Aider la science avec le projet BOINC

2020/11/20

Categories: logiciel Tags: boinc linux windows android

Le Projet BOINC

Le projet BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing) est un projet de calcul distribué créé par l’université de Berkeley en 2002.

Il permet à des volontaires d’aider la recherche scientifique en faisant tourner des calculs scientifiques en arrière-plan sur leur ordinateur. Les volontaires n’ont qu’à télécharger le client BOINC et s’inscrire sur un ou plusieurs des projets utilisant BOINC.

Chaque projet BOINC propose des unités de calcul plus ou moins gourmandes en ressources, qui lorsque terminées par les utilisateurs, les récompenseront d’un certain nombre de points. Tout un système autour de ces points a été mis en place, avec des équipes, des classements ou encore des badges.

Le client BOINC est compatible avec Windows, Linux, MacOs et est même disponible sur Android. Selon les projets, les unités de calcul peuvent être destinées aux processeurs (CPU) ou aux cartes graphiques (GPU).

Projets

Les projets BOINC touchent des champs de recherche très divers, comme les mathématiques, l’astrophysique ou encore la biologie. Parmi les principaux projets, on peut compter :

Paramètres

Sur ordinateur, il est conseillé de passer directement l’interface en mode avancé (Affichage > vue avancée).

Il sera ainsi possible d’ajouter un projet dans le menu Options > Ajouter un projet. L’onglet projet affichera la liste des projets ajoutés au client BOINC. Chaque projet BOINC nécessite un compte différent (Pages web du projet > Votre compte), il faudra aller sur chaque site web des projets si l’on veut modifier son pseudo ou encore intégrer une équipe.

BOINC donne aussi la possibilité de contrôler très finement l’utilisation des ressources de votre machine, afin de ne pas la faire surchauffer ou de laisser de la puissance de calcul pour d’autres tâches.

Vous pouvez arrêter totalement les calculs grâce à l’option Activité > Suspendre (et les reprendre avec Activité > Calculer selon les préférences). Vous pouvez aussi contrôler l’utilisation du processeur graphique avec les options Activité > Suspendre le processeur graphique ou Utiliser le processeur graphique selon les préférences).

Des options plus avancées sont disponibles dans Options > Préférences de Calcul. L’option “Utiliser au maximum X% des processeurs” permet d’allouer un certain nombre de threads à BOINC. Ainsi, mettre 50% à cette option sur un ordinateur doté de 12 threads autorisera BOINC à lancer 6 unités de calcul en simultané.

Équipes et statistiques

Une des raisons du succès de BOINC est l’aspect communautaire. En plus de donner la possibilité aux volontaires de rejoindre une équipe (rejoindre une équipe se fait à partir des sites web des projets), BOINC donne accès à un nombre important de statistiques.

L’Alliance Francophone

L’Alliance Francophone (ou AF) est l’une des équipes les plus anciennes et les plus importantes présentes sur le projet BOINC. C’est aussi la plus grande équipe francophone. Il est recommandé pour les membres de l’équipe d’ajouter à son pseudo le tag [AF], afin de mieux reconnaître les membres de l’équipe. Une des particularités de cette équipe est la grande implication de ses membres dans la création de différents outils statistiques. Ainsi, le site web StatSeb propose des outils et des statistiques spécifiques à l’Alliance Francophone.

Mini-teams

Les mini-teams sont un moyen de créer des sous-équipes au sein de l’Alliance Francophone. Des classements et des concours sont disponibles pour permettre aux membres des différentes mini-teams de se comparer. Cette fonctionnalité n’étant pas prise en compte nativement par BOINC, elle n’est disponible que sur le site web de statistique StatSeb. Il est de plus nécessaire d’ajouter à son pseudo le tag de l’équipe suivi du nom de la mini-team sous la forme "[AF>team] pseudo" afin que le site web puisse identifier votre mini-team. Par exemple, mon pseudo est [AF>Libristes] dbeley, indiquant que je suis un membre de l’Alliance Francophone et de la mini-team Libristes.

Equirac

Le RAC (ou Recently Acquired Credit) est un indice qui calcule la moyenne pondérée sur 30 jours des crédits obtenus par un utilisateur BOINC. Le nombre total des points ainsi que le RAC est très dépendant de la manière dont les projets choisissent de créditer les utilisateurs. Rien n’empêchera un projet de donner 10000 points ou 10 points pour une unité de calcul d’une heure par exemple.

Ainsi, un utilisateur participant occasionnellement à Collatz Conjecture (projet qui crédite le plus de points, à peu près 30 000 par unité de calcul se terminant en ~10 minutes sur un GPU moyen de gamme) aura beaucoup plus de points qu’un utilisateur se concentrant sur des projets plus variés mais moins créditeurs.

L'Equirac est un indice proposé aux membres de l’AF essayant de pallier ces différences de créditation des points afin de récompenser les utilisateurs participant à des projets peu créditeurs et/ou peu populaires. Selon la description présentant l’Equirac sur le site web StatSeb :

“Le principe est de gratifier les membres qui crunchent sur des projets peu prisés dans l’AF, et qui permettent ainsi la diversification des efforts de l’AF pour le compte du FB. Le RAC (Moyenne pondérée des 30 derniers jours) de l’AF est étalonné en fonction du projet le plus populaire d’un point de vue des crédits distribués L’étalon sera le projet dont le RAC est le plus élevé de l’AF. Actuellement l’étalon est Collatz Conjecture, mais le nom du projet étalon peut être amené à changer dans le temps, puisque le RAC fluctue sans cesse. Un projet ayant un RAC 10 fois moindre à celui du projet étalon se verra attribué un coefficient (gratificateur) de 10. Ce coefficient sera appliqué au RAC réel de chaque cruncheur travaillant sur ce projet. Chaque Cruncheur de ce projet aura donc le gratificateur de 10 sur son RAC. Ce gratificateur, multiplié au RAC réel donnera un nouvel indicateur de mesure : un EquiRAC."

Il est ainsi possible d’atteindre relativement facilement le haut du classement Equirac en travaillant sur des projets peu populaires avec un fort gratificateur.

Outils de statistiques

BOINC propose un certain nombre d’outils statistiques qui sont consultables sur les sites web suivants :

Formula Boinc

Le Formula Boinc est une compétition entre équipes sur le modèle d’un championnat de Formule 1. Tous les ans, les équipes s’affrontent sur des sprints (comme un week-end de Formule 1) et des marathons (compétitions durant toute l’année). L’accréditation des points suit le modèle de la Formule 1 (1ère place : 25 points, 2ème : 18 points, 3ème : 15 points, etc.). La compétition s’est étendue au fil des années et comptabilise maintenant 3 ligues de niveaux différentes.

Signature

Certains sites web comme BoincStats offrent la possibilité de créer des signatures personnalisées de la sorte :

BOINC pour se chauffer

Si vous vous chauffez à l’électricité grâce à des radiateurs électriques, l’utilisation du projet BOINC sur votre ordinateur pour vous chauffer peut être intéressant. Évidemment, si vous avez un chauffage central ou utilisez des procédés plus écologiques (pompe à chaleur, géothermie, etc.) ou que votre électricité provient de sources carbonées (charbon, fuel, etc.), l’utilisation de BOINC pour se chauffer peut ne pas être une bonne idée.

En effet, un radiateur électrique n’étant qu’une simple résistance, l’électricité n’aura servi qu’à créer de la chaleur. Dans le cas d’un ordinateur, l’électricité utilisée aura servi à faire des calculs (des calculs scientifiques par exemple) et rejettera autant de chaleur. On peut considérer comme négligeable la création d’énergie lumineuse (leds) et mécanique (mouvement des ventilateurs pour mieux diffuser la chaleur).

Un petit rappel sur la consommation électrique d’un ordinateur : celle-ci varie en fonction de la charge de celui-ci et n’est pas dépendante de l’alimentation (ou PSU). On entend trop souvent “mon ordinateur a une alimentation de 600W, il consomme donc 600W”. L’alimentation permet de fournir un maximum de 600W à un ordinateur, mais celui-ci peut consommer moins (les ordinateurs consommant réellement 600W en charge étant extrêmement rares).

Un radiateur aura pour avantage le fait d’être silencieux, de ne jamais s’user et de coûter bien moins cher qu’un ordinateur (à dégagement de chaleur équivalent). L’ordinateur aura pour lui l’utilité de sa consommation d’énergie, ainsi qu’une meilleure diffusion de la chaleur dans l’air ainsi qu’une création de chaleur plus directe.

En effet, la plupart des radiateurs électriques sont placés sous des fenêtres afin d’optimiser l’utilisation de l’espace. Ce peut être un emplacement peu optimal dans le cas où les fenêtres seraient mal isolées. Un ordinateur est beaucoup mieux situé, étant généralement placé à côté de l’utilisateur.

Vous devrez aussi faire attention à ce que les températures de votre ordinateur ne soient pas trop élévées afin de ne pas provoquer une usure prématurée des composants.

Le projet BOINC comparé au chauffage électrique

Pour :

Contre :

>> Home